Kévin COFFY, coach sportif personnel à Saint-Jean-de-Moirans

Retrouvez chaque jour, pendant une semaine, les conseils de Kévin Coffy, de CK COACHING

Si vous souhaitez le contacter: 

Tél: 06-89-65-74-56

Site internet: ck-coaching.fr

JOUR 1 : Faites des séances courtes mais fréquemment

Mieux vaut 3 séances de 30 minutes / semaine plutôt qu'une seule de 1h30 !

En effet, si l'intensité est au rendez-vous, au delà de 30/45 minutes d'effort vos performances vont grandement chuter et chaque exercice supplémentaire va devenir de moins en moins efficace.

De plus, avec l'augmentation de votre fatigue et la baisse de votre tonus musculaire, vous augmentez vos risques de blessures... 

Nous conseillons 3 séances de renforcement musculaire de 30 minutes/semaine avec 1 jour de repos minimum entre chacune d'entre elle et si possibilité, du cardio à faible intensité (marche, vélo...) les jours "Off".

JOUR 2 : Objectif perte de poids ? + de renforcement musculaire et - de cardio

Dans l'imaginaire collectif, le cardio (course à pieds, vélo d'appartement...) est un incontournable dans le cas d'un objectif de perte de poids. 

En vérité il est beaucoup plus intéressant de réaliser des exercices de renforcement musculaire en circuit. Pourquoi ?

Il faut garder à l'esprit que c'est le muscle qui va brûler des calories, de ce fait en stimulant votre mécanisme de prise de muscle vous allez à la fois brûler beaucoup de calories sur le moment mais aussi capitaliser sur l'avenir car + de muscles = métabolisme + important (plus de calories brûlées sur une journée)

Il ne faut cependant pas totalement abandonner le cardio car il est excellent pour le travail de votre système cardio vasculaire mais ne doit pas être votre priorité !

JOUR 3: Travailler vos abdos ne vous fera pas perdre du ventre.

Par perdre du ventre nous entendons souvent perdre la graisse au niveau du ventre. Il faut savoir que le mécanisme de destockage des graisses ne peut pas être ciblé, faire des abdos va donc avoir pour effet de renforcer et muscler vos abdominaux qui sont sous la couche de graisse mais en aucun cas "brûler" de la graisse de façon localisée.

Comme nous l'avons vu hier, afin d'enclencher le mécanisme de destockage des graisses, il va falloir utiliser des exercices engendrant une forte dépense calorique. Il sera donc beaucoup plus intéressant de travailler des gros groupes musculaires comme les cuisses et les fessiers.

C'est pour ça qu'avec tous nos élèves ayant pour objectif de perdre du poids, nous mettons toujours l'accent sur un travail du bas du corps.

JOUR 4 : Perdez du poids en mangeant ce que vous voulez !

Perte de poids est souvent associée à frustrations et privations. Il n'y a pas de "régime" miracle et nous n'aimons d'ailleurs pas parler de régimes mais plutôt de rééquilibrage alimentaire. 

Dans rééquilibrage alimentaire il y a le mot équilibre et c'est exactement le mécanisme de perte et prise de poids. 

 Nous avons tous un métabolisme de base en fonction de notre âge, taille, poids, sexe et % de muscle, métabolisme qui est exprimé en kcal. Si vous mangez davantage que votre métabolisme, vous allez stocker l'excédent sous forme de graisse. Si vous mangez moins que votre métabolisme vous perdrez du poids !

 Nous conseillons donc à nos élèves de compter leurs calories, des applications très intuitives le permettent. Vous pouvez ainsi "économiser" des calories en vue d'un écart ce qui n'aura aucun impact sur votre objectif de perte de poids si vous restez en dessous de votre total calorique journalier disponible !

Il est cependant primordial de pratiquer une activité physique adaptée en parallèle d'un rééquilibrage alimentaire en déficit calorique pour éviter le fameux effet YO-YO, notion que nous aborderons demain !

Bonne journée 

JOUR 5: Pourquoi l'effet yo-yo ? Comment l'éviter ?

 Nous entendons souvent dire que perdre du poids entraîne forcément une reprise du poids perdu voir davantage.

Cela est vrai si la perte de poids passe par un "régime" drastique et sans sport. En effet, si vous réduisez vos calories sans pratiquer de sport en parallèle, votre corps va utiliser la graisse mais aussi le muscle afin de fabriquer de l'énergie !

Problème, vous vous souvenez que c'est le muscle qui brûle les calories donc - de muscles = baisse du métabolisme = stockage de gras = effet YO-YO.

En parallèle d'un rééquilibrage alimentaire hypo-calorique, il faut donc impérativement pratiquer une activité physique pour envoyer le signal à votre corps que vos muscles vous sont utiles et qu'il ne faut pas les sacrifier pour fabriquer de l'énergie !

JOUR 6 : Mal de dos ? Renforcez vos abdos !

Vous avez des maux de dos localisés dans la région lombaire ?

 La plupart du temps cela est dû à manque de mobilité et de gainage abdominal. Lorsque vos abdos ne sont pas assez tonics et ne jouent pas leur rôle de maintien, vous avez tendance à cambrer et donc à vous reposer sur vos muscles lombaires.

La solution réside en un renforcement de la sangle abdominale afin de rendre celle-ci plus efficace et qu'elle joue son rôle de gainage même dans le cas de positions assises prolongées.

JOUR 7: Occupez vos enfants en bougeant.

Il n'est pas rare que certaines jeunes mamans me disent que les séances seules avec les enfants sont impossibles.

En vérité, il est possible d'impliquer votre enfant en lui demandant de compter vos répétitions ou vous chronométrer par exemple !

Encore plus, vous pouvez réaliser certains exercices avec votre enfant en le portant pour vous lester. Vous alliez alors l'utile à l'agréable !

Ceci était notre dernier conseil de la semaine, n'hésitez pas à nous contacter en cas de questions supplémentaires.