L'AMBROISIE

L’Ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia L.) est une plante invasive originaire d’Amérique du nord et capable de se développer rapidement dans de nombreux milieux (parcelles agricoles, bords de route, chantiers, friches, etc.).

Son pollen, émis en fin d’été, provoque de fortes réactions allergiques (rhinites, etc.) chez les personnes sensibles. C’est également une menace pour l’agriculture (pertes de rendement dans certaines cultures) et pour la biodiversité (concurrence avec certains végétaux en bords de cours d’eau).

Une fois qu’un pied d’ambroisie est observé, il faut rapidement l’éliminer car il est difficile de l’éradiquer une fois qu’il est installé.

Le pollen d’ambroisie à feuilles d’armoise, émis de fin juillet à début octobre selon les conditions météorologiques, est très allergisant (quelques grains de pollen par mètre cube d’air suffisent) et peut provoquer divers symptômes chez les personnes sensibles. Les réactions les plus couramment observées sont les suivantes :

- RHINITE (dans 90% des cas) : éternuements en salves avec démangeaisons du nez qui coule beaucoup et se bouche

- CONJONCTIVITE (75%) : les yeux sont rouges, gonflés, larmoyants et ils démangent

- TRACHÉITE (50%) : toux sèche

- ASTHME (50%) : difficulté à respirer, parfois très grave chez les personnes sensibles

- URTICAIRE (10%) : rougeur, œdème, démangeaisons.

L’association de 2 ou 3 symptômes chez la même personne est le plus souvent notée. Ces réactions peuvent toucher n’importe quel individu, à tout âge et sans prédisposition familiale, a fortiori en cas d’exposition intense, répétée ou prolongée.

Pour la reconnaitre et adopter le bon comportement: 

 

Voir l'image en grand

 

Voir l'image en grand

Voir l'image en grand